Poutine : Le budget 2010 sera serré

budget russe pour 2010 sera serré, bien qu'il y ait des signes positifs dans l'économie mondiale et russe, a déclaré mardi, le Premier ministre Vladimir Poutine.Toutefois, il a noté que en 2010-2012 recettes budgétaires peuvent être plus élevés que prévu.Le budget 2010 de la Russie sera serré, bien qu'il y ait des signes positifs dans l'économie mondiale et russe, a déclaré mardi, le Premier ministre Vladimir Poutine.Toutefois, il a noté que en 2010-2012 recettes budgétaires peuvent être plus élevés que prévu.

"Budget 2010 continuera à être tendue", - a déclaré le chef du gouvernement russe lors d'une réunion sur la préparation du budget.Dans le même temps Poutine a noté que les signaux positifs existants "jusqu'à présent timides et plutôt vagues."

"A partir de Juin, la production industrielle est en croissance à environ 1% par mois Prix sur nos produits d'exportation sont également debout sur un niveau élevé et acceptable." - Inscrite leur ministre en chef, a demandé au ministre du Développement écon

omique Elvira Nabiullina a informé en détail de la décision de l'Officerévisée dans le sens de l'amélioration de la prévision du développement socio-économique du pays pour l'année suivante.

En outre, Poutine a déclaré que les recettes budgétaires fédérales russes en 2010-2012 peuvent être plus élevés que prévu."Une reprise graduelle de l'économie, de surmonter la baisse de la production permettra de clarifier les paramètres de base du budget, y compris peut espérer bénéficier d'un revenu plus élevé que nous avions prévu plus tôt," - cité par mots Itar-TASS du Premier ministre.

En conséquence, le gouvernement russe sera en mesure de recourir à un plus petit volume d'emprunts au cours de la formation du budget pour ces années, rapporte RIA Novosti.«Préserver la stabilité macroéconomique et un niveau acceptable de réduction du déficit des volumes d'emprunt et les réserves d'épargne - ce sont les tâches de la décision qui ne devrait pas être oubliées, - a déclaré M. Poutine -. Nous devons poursuivre des politiques économiques et sociales responsables."

Selon lui, le projet de budget à la Douma d'Etat est prévue dans deux semaines, et la commission gouvernementale pour les projections budgétaires examinera le projet de loi sur le 14 Septembre.